Skip to content
23 septembre 2014 / Jessica

Bio n’est pas synonyme de compliqué mais de sain!

nature et aliments preparation creme brulee 3 4l 80g 1 300x300 Bio nest pas synonyme de compliqué mais de sain!Oui, les idées toutes faites ont parfois la vie dure et affirmer que cuisiner du bio est plus compliqué et plus long en est une. Pourtant, le bio se cuisine exactement comme le non bio, avec la certitude en plus de manger sain.

Les temps changent

Plusieurs études montrent que les habitudes des Français ont évolué avec la vie moderne. Les femmes sont de moins en moins au foyer, les temps de trajet sont parfois longs pour les travailleurs, les loisirs ont pris davantage de place. Bref, notre quotidien est bien loin de celui de nos parents.

Nous passons moins de temps à notre domicile et n’avons pas forcément envie de consacrer celui qui nous reste à la cuisine. Pour preuve, le temps passé à la préparation des repas : il est passé de 101 minutes en 1986 à 53 en 2010. Les repas comportent plus de plats préparés et moins de produits frais. Partant de cet état de fait, les producteurs de produits bio se sont adaptés à cette demande en constante évolution.

Le bio est aussi moderne

Oui, l’image d’un panier de légumes pleins de terre, biscornus, abîmés, longs à laver, éplucher et préparer est obsolète. À l’instar des aliments industriels les produits bio comme les légumes en grande surface sont calibrés et lavés. Si vous aimez cuisiner des produits frais, une soupe faite avec des légumes de saison ne vous prendra que le temps de l’épluchage.

Pendant la cuisson, prenez le temps de jouer avec vos enfants ou de discuter avec votre conjoint. Il ne restera qu’à mouliner cette délicieuse soupe et de lui ajouter une cuillère généreuse de crème fraîche. Si vous êtes pressé, pensez aux légumes congelés bio, ils sont pratiques et d’un excellent rapport qualité-prix. C’est simple, tout ce que vous avez l’habitude de cuisiner avec des produits industriels a son pendant version bio. C’est la garantie d’une alimentation bien plus saine pour un coût à peine supérieur, une dépense qui en vaut la peine.

La viande reste quant à elle assez onéreuse lorsqu’elle est bio. Si toutefois votre porte-monnaie tirait la langue, pensez au tofu, une excellente alternative. Et puis, il vaut mieux un steak bio par semaine que 4 ou 5 industriels !

Pour les amateurs de plats préparés, là encore l’offre de plats bio est extraordinairement variée. Ces produits sont tout aussi savoureux, voire davantage que ceux qui ne sont pas bio. Les plats cuisinés bio contiennent moins d’additifs, de colorants et de conservateurs, leur goût est donc plus proche du véritable goût des aliments employés.

La cuisine rapide bio n’est donc pas une utopie, elle existe et se pratique depuis bien longtemps. Pour les gourmands, on pense aussi à ces préparations desserts bio qui permettent de faire une crème au chocolat, à la coco, un flan, un gâteau de semoule. Tout cela devient un véritable jeu d’enfant, ces derniers pourront d’ailleurs vous aider et lécher le saladier sans ingérer autre chose que de bons produits !
Alors, on fait la course ?

Laisser un commentaire

Security Code:

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes